Ce type de panne est peu probable si la conduite est modérée et que la charge de la batterie est anticipée et rechargée en fonction de l’autonomie. Le déchargement soudain de la batterie de la voiture électrique par des influences extérieures est extrêmement rare. Si le véhicule électrique devait malgré tout tomber en panne, il convient d’éviter un remorquage classique qui pourrait endommager l’électronique embarquée.

Certaines garanties d’assistance, notamment celles parfois incluses dans le contrat d’assurance automobile, prennent en charge le dépannage du véhicule électrique en cas de batterie motrice vide. Le véhicule est alors soit rechargé en bord de route, soit remorquer jusqu’à une station de chargement.

La batterie de démarrage 12 volts utilisée pour démarrer le véhicule et pour alimenter les accessoires des véhicules (écrans, éclairage, etc.) représente plus de la moitié des pannes sur les voitures électriques, suivie des problèmes liés aux composants électriques (environ 18% des pannes).
Non, les voitures électriques ne présentent pas un risque d’incendie plus important que les véhicules à moteur à combustion. En cas de défaillance du système, les voitures électriques sont conçues pour interrompre immédiatement le flux de courant de la batterie. Cela signifie que tous les composants haute tension sont déconnectés de la batterie, de sorte que la tension est coupée. Un incendie ne peut se produire que si ce mécanisme de protection est endommagé en cas d’accident. La batterie haute tension est montée dans le soubassement du véhicule, où elle est bien protégée en cas de collision. Cela devient dangereux si elle est endommagée lors d’un choc violent et que les cellules de la batterie prennent feu les unes après les autres. De l’oxygène est libéré, ce qui déclenche un incendie à chaque fois. Cette réaction en chaîne est appelée « chemin de roulement thermique ».

Les voitures électriques ne devraient idéalement pas être remorquées. L'électronique de commande pourrait être endommagée car un système de bord non actif ne peut pas contrôler l'énergie générée par le remorquage d'une roue. Les voitures électriques devraient donc idéalement être chargées sur un camion de dépannage. Voici comment se préparer au chargement :

  1. Retirez la clé de contact et désactivez les systèmes de transpondeurs tels que le "Keyless Go"
  2. Le dépanneur doit débranchez la prise de déconnexion de la batterie haute tension
  3. Les véhicules électriques ne doivent être soulevés qu’aux points prévus à cet effet afin de ne pas endommager le bloc batterie

Même après la désactivation du système haute tension, une tension résiduelle peut subsister. Il convient donc d’attendre quelques minutes avant de déplacer le véhicule électrique.

En cas de panne d’une voiture électrique à l’étranger, il est possible de faire appel aux services d’appel d’urgence ou de remorquage locaux. Différents clubs automobiles, comme l’ADAC, proposent également une assistance dépannage internationale à leurs membres. Grâce aux garanties de mobilité, vous bénéficiez d’une aide gratuite et rapide, sans distinction entre l’Allemagne et l’étranger. Il est également conseillé de vérifier l’assurance du véhicule pour l’assistance routière à l’étranger.